Les voitures autonomes

Presque tous les constructeurs automobiles, de Honda à Chrysler, étaient sur place pour y présenter leurs prototypes de véhicules offrant différents degrés d’autonomie. Nvidia, le géant de l’IA, y a fait la démonstration d’une Lincoln MKZ autonome rebaptisée BB8, ainsi que de la Audi Q7 équipée de la technologie DRIVE PX 2. D'autres prototypes de véhicules autonomes présentés au CES étaient mains-libres, mais Nvidia était le seul à présenter des véhicules sans conducteur. Nvidia planifie d'amener un véhicule autopropulsé par IA sur le marché, en collaboration avec Audi, d'ici 2020.

Les objets connectés

Les fabricants internationaux voulant percer le domaine du « smarthome » étaient présents en grand nombre au CES 2017. Le fabricant de jouets Mattel y a fait le lancement de son nouvel assistant vocal Aristote, un jouet connecté servant non seulement à divertir les enfants mais aussi à en assurer la surveillance. La startup Sevenhugs dévoilait sa télécommande universelle Smart Remote, qui permet de contrôler tous les appareils connectés d’une « smarthome », grâce à un écran tactile. Le fabricant de lit Sleep Number promet pour 2017 la commercialisation de son Smart Bed qui promet entre autres de s’adapter aux besoins de ses dormeurs après avoir étudié leurs habitudes nocturnes pendant quelques nuits et qui est aussi doté d’une technologie anti-ronflements.

La réalité virtuelle

Suite logique à ce qu’on avait vu l’an dernier, la réalité virtuelle a littéralement envahi le CES 2017. En effet, une multitude de kiosque a permis aux visiteurs de tester cette technologie, dont Intel, Panasonic et Dell. Du côté de Panasonic, on a pu découvrir son nouveau casque VR Headset. Bien qu’il n’en soit qu’au stade de prototype, il semble plutôt prometteur car celui-ci couvre tout le champ de vision humain. Le géant Intel a pour sa part profité du CES 2017 pour dévoiler son Project Alloy, un casque de réalité fusionnée (merged reality) entièrement indépendant.

Les robots

Toujours aussi populaires, les robots étaient difficiles à manquer au CES 2017. Ceux-ci prenaient plusieurs formes et leurs utilités sont tout aussi diverses. Panasonic en partenariat avec les laboratoires japonais Seven Dreamers, ont ramené au salon leur robot Laundroid, grosse boîte carrée qui est en fait un robot plieur de vêtement ! Grâce à un logiciel de reconnaissance, le robot Laundroid reconnaît le type de vêtement à plier et les range par piles en regroupant les différents types. Pour sa part, LG dévoilait un robot pour tondre le gazon qui emprunte la forme des robots-aspirateurs, mais aussi le LG Smart Hub Robot. Pour le moment, celui-ci semble se fier aux fonctions d’Alexa, l’assistant personnel d’Amazon pour ce qui est de jouer de la musique et informer les utilisateurs sur les conditions météo. Il est certain qu’éventuellement, il pourra servir à contrôler les appareils ménagers LG tels le four et la laveuse à linge.

Le CES 2017 a été comme à chaque année un succès, accueillant environ 180 000 visiteurs passionnés par les nouvelles technologies. Il est toujours fascinant de faire la découverte de tous ces produits et d’imaginer ce que deviendront les prototypes qui nous y sont présentés. Nous ne pouvons qu’avoir hâte au CES 2018 !