À l’ère du Big Data

La collecte de données massive s’accomplit entre autres grâce aux objets connectés, que ce soit à partir d’appareils, d’accessoires ou de domotique. L’Internet des objets fait maintenant partie de notre quotidien, et leurs applications offrent des services toujours plus perfectionnés et adaptés aux consommateurs créant de multiples occasions de personnalisation. En leur permettant de récupérer et d’analyser les informations concernant les éventuelles tendances de leur clientèle, il devient alors plus facile pour les entreprises et agences de marketing de mieux cibler leurs besoins, réinventant du fait même le placement média.

L’automatisation, l’avenir du marketing ?

L'automatisation du marketing est une tactique qui permet aux entreprises de vendre leurs produits et services, grâce à une approche et un contenu très personnalisés qui aident à convertir les prospects en clients et transformer les clients en clients enchantés. Avec pour point de départ l’objet connecté fournissant les données sur les goûts du client ainsi que ses habitudes d’achat, les agences peuvent développer des campagnes ciblées et très précises de marketing mobile, des campagnes courriel ou autres.

Ce type d'automatisation du marketing génère généralement des revenus significatifs pour les entreprises, et fournit un excellent retour sur l'investissement. Par contre, s’il est mal utilisé, si les données ne sont pas bien analysées, cela peut ouvrir la porte à des messages automatiques non pertinents, indésirables, surtout lorsque l'automatisation du marketing est limitée à un seul canal, telle la campagne courriel.

Au centre, le consommateur

Au centre de cette révolution marketing, se trouve le consommateur. Bien qu’il existe des plateformes lui permettant de créer son profil et de choisir à quelles publicités il veut être exposé, il faut se demander s’il ne sera pas refroidi par cette collecte massive de données, craignant ainsi pour la sécurité de ses informations personnelles. Ou la verra-t-elle comme une intrusion dans sa vie privée ? Les entreprises doivent donc s’assurer d’utiliser les données de leur clientèle à bon escient pour préserver un lien de confiance qui est toujours fragile. Celles-ci devront donc se doter d’un code d’éthique pour ce qui est de l’utilisation des données personnelles de leur clientèle.

Prenant en considération les craintes du consommateur quant à la sécurité de ses données, les fabricants n’auront d’autre choix que d’améliorer la sécurité de leurs objets connectés. Fortify on demand, une division de la compagnie informatique HP, a publié un rapport sur la sécurité des objets connectés qui donne raison aux inquiétudes des consommateurs. Celui-ci dévoilait entre autres, que la plupart des fabricants ne crypte pas les données échangées sur le réseau et n’exige pas de mot de passe sécurisé combinant caractères spéciaux et chiffres pour l’accès à distance.

Afin de faire un succès d’une campagne marketing utilisant l’automatisation, les fabricants d’objets connectés devront donc travailler sur deux plans d’importance : une utilisation intelligente et réfléchie des données collectées pour mieux cibler leurs clients, mais aussi, faire un effort constant dans la sécurisation de ces données pour préserver le lien de confiance entre le consommateur et l’entreprise.